Les Symboles des Egyptiens

symboles-egyptiens-1.png
16,50€ TTC En stock, livraison en 48h

Ce livre écrit par le baron Pierre Paul Frédéric de Portal (1804-1876), surtout connu pour son livre de référence : Des couleurs symboliques dans l'antiquité, le moyen âge, et les temps modernes, fut édité pour la première fois en 1840. Dans cette nouvelle édition, les racines hébraïques ont été révisées et vocalisées.

Les Symboles des Égyptiens est une étude linguistique, philologique et symbolique, établissant les relations qu’entretiennent les symboles égyptiens, trouvés sur les monuments, et les racines hébraïques qui leurs correspondent. Ces liens sont confortés par les langues coptes et grecques. Ce livre représente un apport essentiel à la connaissance fondamentale des symboles.

Pour son analyse L’auteur se réfère à la religion et aux coutumes de l’Égypte ancienne et à la langue hébraïque. Prenant pour base d’étude le texte de l’Hiérogrammate Horapollon, il décrit la valeur symbolique des animaux, des couleurs, des principaux symboles bibliques et les règles de leur composition ou de leur opposition.

Le chapitre II étant entièrement construit sur le livre Hieroglyphica d’Horapollon nous avons placé, à la fin de cette édition, la traduction française intégrale de ce texte. Horapollon, ou Horus Apollon, était un philosophe d’Alexandrie de la seconde moitié du Ve siècle.

L'étude d’Horapollon fait apparaître un mystère du langage sacré égyptien. Ce mystère consistait à mettre en rapport des objets dont les noms étaient plus ou moins équivoques  homophones, ce que l’on appelle paronomase. Ce mystère de la langue sacrée se reproduit également dans les écritures hiéroglyphiques et hébraïques.

Frédéric Portal établi des relations entre les symboles égyptiens d’Horapollon et les racines hébraïques. Pour cela, il se réfère constamment aux travaux de Heinrich Friedrich Wilhelm Gesenius.

Egypte hiéroglyphes hébreux