Les Assemblées initiatiques du Zohar

assembles-zohar.png
20,00€ TTC En stock, livraison en 48h

Le Séfer ha-Zohar, ou Livre de la Splendeur, est l’ouvrage central de la Kabbale. Appelé parfois « la Bible de la Kabbale », il consiste en un travail pseudépigraphique, rédigé en araméen, qui analyse les textes bibliques, afin d’en extraire une signification ésotérique, en accord avec la pensée kabbalistique.  Le Zohar expose une théosophie kabbalistique complète, examinant la nature de Dieu, la cosmogonie et la cosmologie de l’univers, l’âme, le péché, le rachat, le bien, le mal, etc.

Les quatre traités, présentés ici dans une nouvelle traduction, sont parmi les livres les plus mystérieux du Zohar, et les enseignements qu’ils contiennent font partie des plus hermétiques. Ils se présentent comme l’ultime transmission initiatique de Rabbi Shiméon à ses disciples.

L’expérience de l’Idra, de l’Assemblée, est à la fois collective, mais également intérieure, afin de restaurer les niveaux de conscience, ou palais mystiques. Ainsi, l’Idra, est plus qu’une simple assemblée, c’est une chambre, ou cellule, initiatique, une loge des mystères. Les Assemblées initiatiques traitent la manifestation graduelle du Créateur et à travers lui de sa Création.

Le Séfer ha-Zohar, ou Livre de la Splendeur, est l’ouvrage central de la Kabbale. Appelé parfois « la Bible de la Kabbale », il consiste en un travail pseudépigraphique, rédigé en araméen, qui analyse les textes bibliques, afin d’en extraire une signification ésotérique, en accord avec la pensée kabbalistique.  Le Zohar expose une théosophie kabbalistique complète, examinant la nature de Dieu, la cosmogonie et la cosmologie de l’univers, l’âme, le péché, le rachat, le bien, le mal, etc.

Les quatre traités, présentés ici dans une nouvelle traduction, sont parmi les livres les plus mystérieux du Zohar, et les enseignements qu’ils contiennent font partie des plus hermétiques. Ils se présentent comme l’ultime transmission initiatique de Rabbi Shiméon à ses disciples.

L’expérience de l’Idra, de l’Assemblée, est à la fois collective, mais également intérieure, afin de restaurer les niveaux de conscience, ou palais mystiques. Ainsi, l’Idra, est plus qu’une simple assemblée, c’est une chambre, ou cellule, initiatique, une loge des mystères. Les Assemblées initiatiques traitent la manifestation graduelle du Créateur et à travers lui de sa Création.

Les quatre textes traduits dans ce livre, sont :

Le livre de la Pudeur - Sifra de-Tšniôuta

Ce livre, hermétique et énigmatique, est fondé sur les six premiers chapitre du Livre de la Genèse. Le livre expose allusivement, et sans aucune explication, les divers concepts du Zohar. Appelé également Livre de l’équilibre de la balance, faite de deux plateaux, symbolisant le masculin et le féminin, et d’un point d’équilibre qui les unit et les maintien par la connaissance, symbolisée par leur union sexuelle. Cette structure met en place l’édifice séfirotique, construit sur deux colonnes opposées, de clémence et de rigueur, ou de miséricorde et de jugement, maintenue par un axe central, qui est une colonne d’équité. L’enseignement contenu dans ce livre est le fondement des trois Assemblées, ou initiations qui suivent.

L’Assemblée du Tabernacle – Idra de-Mashkena

Dans cette Assemblée, rabbi Shiméon est absent physiquement. Les deux maîtres qui font à la transmission sont rabbi Éléazar, le fils de rabbi Shiméon, en tant que son héritier de sang, et rabbi Abba, en tant que son héritier spirituel. L’Assemblée du Tabernacle se démarque des autres assemblées par ces informations relatives à la mystique de la prière.

La Grande Assemblée sacrée – Idra rabba qadisha

Cette Assemblée est un développement du Livre de la Pudeur. Rabbi Shiméon réunit ses disciples pour leur révéler ce qui avait été caché à leurs yeux jusqu’à présent : les mystères de l’Adam Qadmon, à travers l’image mystique de Dieu, établie sur une similitude avec la figure humaine. Le maître n’est pas le seul à parler, tour à tour, à la demande de rabbi Shiméon, chaque disciple se lève pour parler. Et reçoit, en retour, la louange du maître, qui consacre ainsi son disciple.

La Petite Assemblée sacrée – Idra Zouta Qadisha

La Petite Assemblée est l’ultime initiation du maître, clôturant douze années d’études et d’enseignements. Elle expose, et résume, les mystères de l’Idra rabba, en y apportant des précisions supplémentaires. Le texte se termine par le récit de la mort et des funérailles du maître.