La voix des maux

voix-maux.png
22,00€ TTC En stock, livraison en 48h

Après avoir interprété le symbolisme des organes et des membres à partir de leurs noms, dans son livre La Voix du corps, Georges Lahy aborde ici les pathologies avec la même méthode, en soutenant l’idée que les maux sont des messages que le corps délivre, en usant d’un langage subtil puisé aux sources de la biologie. Les racines hébraïques offrent la possibilité d’accéder aux sources du langage et permettent d’appréhender les mystères de toute chose nommable.
Les messages de cent cinquante maladies sont décryptés, à partir de leurs noms en hébreu ancien et de leurs racines hébraïques bibliques. On découvre ainsi les mystères de l’accident vasculaire cérébral du Roi Saül, de l’Alzheimer lors du Déluge, de l’asthme du peuple dans le désert, du bégaiement de Moïse, du boitement et la sciatique de Jacob, de la cataracte du Jourdain, de la cécité d’Isaac, du coma d’Adam, de la dépression de Job, de la stérilité de Sarah, de l’herpès du serpent de la Genèse, etc. Cette étude des pathologies se fonde sur des concepts traditionnels de la Kabbale.
 Ce livre, présenté comme un dictionnaire, se veut pratique. Il ne se limite pas à la simple lecture symbolique des maladies, mais propose, à partir de leurs racines hébraïques, une technique originale de méditation et de vocalisation, afin d’entrer en résonnance avec le ressenti le plus profond, associé à chacun des maux.

La Voix des maux est complémentaire du livre La Voix du corps.

Ce livre s’adresse autant aux chercheurs dans le domaine de la Kabbale, qu’aux psychothérapeutes de tous horizons, et plus particulièrement aux personnes attirées par le décodage biologique, la psychogénéalogie, et toutes formes d’interprétations de la symbolique des maladies.

L’ouvrage traite des sources et de l’impact du langage sur la santé. Une claire distinction est faite entre les sensations, les émotions et le ressenti, trois dimensions essentielles permettant d’appréhender une pathologie.